Le Renard et la Terre  
Anthony Magnier 

AUTEUR / METTEUR EN SCÈNE - ANTHONY MAGNIER

AVEC/ AGATHE BOUDRIÈRES (DISTRIBUTION EN COURS)

COSTUMES / MÉLISANDE DE SERRES

MUSIQUE / MATHIAS CASTAGNÉ

CRÉATION VIDÉO / ROMAIN LALIRE

CONSEILLER DRAMATURGIQUE / PHILIPPE BEHEYDT 

“Le renard et la terre” est une fable qui traite du rapport entre la nature et l’homme.

Oby, un jeune renard pétillant et joueur se retrouve tout seul perdu dans la forêt.

Effrayé, il découvre une nature en souffrance qui se meurt, des étranges objets qui viennent la polluer. Une étoile magique vient à lui et lui donne une apparence humaine et le pouvoir de guérir cette nature. S’ensuit un voyage mouvementé qui l’amènera à rencontrer un humain vivant reclu et coupé de tout. 

AVEC LE SOUTIEN DE


VILLE DE VERSAILLES

FESTIVAL DU MOIS MOLIÈRE


ESPACE CULTUREL BERNARD DAGUES - LOUVRES
 
LA VILLE DE L'HAYE LES ROSES 

THÉÂTRE DE LA GARENNE - LA GARENNE COLOMBES

 

 “Le renard et la terre” est né de plusieurs envies.

Celle d’abord d’explorer une forme de spectacle nouvelle pour moi en tant que metteur en scène, mais familière en tant que papa.

Comme tout parent, j’ai vu de nombreux spectacles jeune public, j’en ai adoré certains et d’autres moins ; et mes enfants ne partageaient pas toujours mon point de vue… Mais  sur de rares exceptions, nous étions tous transportés, émerveillés, et là, le spectacle nous rapprochait, nous vivions quelque chose de fantastique tous ensemble.. Alors j’ai eu l’envie d’inventer un spectacle qui aurait la prétention d'émerveiller les deux et de faire sens en ces temps étranges que nous traversons.

Je voulais un spectacle visuel, sans texte, qui puisse s’adresser à tous les âges sans qu’il y ait la barrière d’une compréhension textuelle. Un spectacle court (d’une demie-heure maximum), poétique et magique.

Cette envie est venue en rencontrer une autre, celle d’explorer une technique vidéo interactive qui m’avait fasciné (je pense en particulier au spectacle “Pixel” de Mourad Merzouki, et aux travaux de Claire Bardainne et Adrien Mondot) mais dont je ne m’étais jamais servi. 

Note d'intention 1/2 
 

download-1.jpg
bswIHUTX_400x400-ConvertImage_edited.jpg
CASTAGNE Mathias.jpg
BOUDRIERES Agathe.jpg
Andromaque-3853_edited.jpg
Philippe-B_page-0001-ConvertImage_edited

Note d'intention 2/2

Autant, je ne suis pas friand de vidéo au théâtre, la trouvant souvent anecdotique et dépourvu d'esthétisme, autant j’ai eu la chance de découvrir ces spectacles faisant interagir les acteurs, danseurs avec la vidéo de manière ludique et “magique”, utilisant des projections multiples, le mapping… etc. Là, la vidéo ne se contente pas de remplacer un décor, elle devient un acteur du spectacle.

L’idée était là, il fallait s’entourer. Bien sûr, Mathias Castagné qui compose la musique, et Mélisande de Serres qui crée les costumes de mes spectacles depuis toujours, feraient parti de l’aventure. J'ai également fait appel à Philippe Beheydt, un ami scénariste qui m'a conseillé dans l'écriture de cette pièce.Puis j’ai rencontré Romain Lalire, magicien, vidéaste, photographe, touche-à-tout talentueux et généreux. Nous avons commencé à parler du projet, et c’était parti.